Crise des missiles de Cuba : dates et résumé du conflit de 1962

Crise des missiles de Cuba : dates et résumé du conflit de 1962 RESUME CRISE DE CUBA - En 1962, pendant la Guerre froide, les Etats-Unis s'opposent à la prise de pouvoir de Fidel Catro à Cuba et l'URSS profite de ce nouvel allié pour installer sur l'île des missiles visant la Floride.

Colonie espagnole durant trois siècles, Cuba passe sous domination américaine au tout début du XXe siècle et obtient son indépendance. Malgré tout, les ingérences du voisin américain sont nombreuses et après la révolution castriste, l'île de Cuba a des rapports très tendus avec les Etats-Unis. Une réforme agraire portant notamment sur la nationalisation des plantations de canne à sucre a lésé les grandes entreprises américaines. De plus, Fidel Castro se rapproche ouvertement de l'URSS et de ses idées. La crise de Cuba est sur le point de mener les deux blocs au bord de la Troisième Guerre mondiale.

Les causes de la crise de Cuba

En avril 1961, John Fitzgerald Kennedy donne son feu vert pour le débarquement de la baie des cochons. Constituée d'émigrés cubains, l'opération est destinée à renverser le nouveau pouvoir en place à Cuba, mais elle échoue. Face à cette situation et craignant l'ingérence américaine, Fidel Castro décide de se tourner vers l'URSS. Or, à la fin de l'année 1961, les Etats-Unis ont profité de leurs bases en Turquie et en Italie pour installer des rampes de missiles menaçant directement l'URSS. Nikita Khrouchtchev décide en 1962 de s'accorder avec Castro pour installer à Cuba des rampes de missiles à tête nucléaire susceptibles d'atteindre directement le territoire des Etats-Unis et notamment la Floride.

La fin de la crise de Cuba

Les rampes sont repérées par l'aviation américaine le 14 octobre 1962. La tension monte ensuite très rapidement jusqu'au 24 octobre, jour où Kennedy informe le peuple de la situation et du blocus maritime qu'il a mis en place. Pendant plusieurs jours, le monde va vivre avec le spectre d'une guerre nucléaire, Kennedy s'étant assuré du soutien de ses alliés et Khrouchtchev refusant de donner des contre-ordres. Finalement, après une confrontation des marines russes et américaines au large de Cuba, l'URSS décide de reculer. Elle accepte de démanteler les rampes de lancement cubaines le 28 octobre 1962 contre le démantèlement des rampes américaines en Turquie. Dès la mi-novembre, la promesse russe est exécutée, la crise est terminée. Le fameux téléphone rouge, ligne directe entre la Maison blanche et le Kremlin, est installé juste après.

Crise des missiles de Cuba : dates clés

15 février 1898 : Le cuirassé "Maine" explose à Cuba
Le navire américain explose dans la rade de La Havane. 260 personnes périssent dans l'accident. Les Américains se servent de cette explosion pour déclarer la guerre à l'Espagne qui dirige l'île depuis près de trois siècles. Le président des Etats-Unis, William McKinley, lance un ultimatum aux Espagnols le 25 avril. En quelques semaines, l'Espagne sera vaincue et perdra son hégémonie sur la très riche île de Cuba.
20 mai 1902 : Création d'une République cubaine
Après quatre ans d'occupation, le gouverneur militaire américain Leonard Wood confie l'administration de l'île au premier président de la République, Tomas Estrada Palma. Cuba restera en fait dominée économiquement et militairement par les Etats-Unis. En 1959, le dictateur Batista, soutenu par les Etats-Unis, sera renversé par des révolutionnaires et Fidel Castro prendra le pouvoir. En représailles, les Etats-Unis imposeront un blocus économique à l'île.
2 janvier 1959 : Fin de la révolution cubaine
Après plusieurs années de révolte, Ernesto "Che" Guevara, Camilo Cienfuegos et Fidel Castro prennent le pouvoir à Cuba et libèrent l'île de la dictature de Fulgencio Batista, chef d'état corrompu. Castro devient Premier ministre de 1959 à 1976.
4 janvier 1961 : Rupture des relations avec les Etats-Unis
Le nouveau gouvernement cubain prend la décision de nationaliser les entreprises américaines situées sur son territoire. Les Etats-Unis n'apprécient pas cette perte économique et lancent un embargo sur Cuba le 3 février 1962. Cet embargo économique toujours actif a été assoupli dans les années 2000.
17 avril 1961 : Le débarquement de la baie des Cochons
Quelques exilés cubains opposés à la prise de pouvoir de Fidel Castro sont envoyés par la CIA à Cuba pour renverser le régime. La tentative de débarquement sur l'île est vite repoussée. Ce succès cubain sert le pouvoir castriste dans sa diabolisation de l'impérialisme américain.
14 octobre 1962 : La crise des missiles de Cuba débute
Suite à des clichés pris par un avion-espion américain au large de Cuba, une base de missiles soviétiques est découverte pas très loin des côtes américaines. Les missiles visent clairement les Etats-Unis. Rendant publique l'information, John Fitzgerald Kennedy lance un ultimatum à l'URSS, demandant le retrait des rampes de lancement. C'est le début de la crise des missiles de Cuba.
20 novembre 1962 : La crise de Cuba s'éteint
La crise des missiles de Cuba prend fin officiellement le 28 octobre 1962 avec la promesse de démantèlement des rampes de lancement par l'URSS. Le 20 novembre, les soviétiques s'exécutent. Marquant l'apogée de la Guerre froide, cette crise va laisser place à une phase où les relations seront moins tendues entre les deux blocs. Elle est appelée la "détente".