San Francisco

San Francisco Berceau du mouvement hippie, haut lieu de la fierté "gay", à deux pas de la Silicon Valley, San Francisco, c'est un peu l'Amérique telle qu'on la rêve, joyeusement frondeuse et un brin européenne. On aime son atmosphère détendue, sa dimension cosmopolite, ses curiosités touristiques que l'on peut toutes parcourir à pied. Une ville à taille humaine où l'on passe des maisons victoriennes du quartier de Haight Ashbury aux pagodes du quartier de Chinatown en quelques minutes.

San Francisco s'avère très agréable à vivre grâce à ses superbes espaces verts comme le Golden Gate Park et son atmosphère des années 50 avec son célèbre cable car (tramway à crémaillère) et ses nombreux cafés à la française.

San Francisco surprend aussi par sa dimension culturelle. Elle compte de nombreux musées de qualité aussi variés que prestigieux. Le San Francisco Museum of Modern Art est un musée de référence dans le monde entier.

Vous l'avez compris, ne manquez pas le Golden Gate Bridge ou encore Chinatown, l'une des plus grandes villes chinoises en dehors d'Asie. Ne manquez pas l'excursion au campus de Berkeley, ni les fêtes de Castro, le quartier gay, ni le Back Flip, la plus fameuse discothèque de la ville. Bref, ne manquez pas Frisco ! 

Histoire de la ville

Si aujourd'hui personne n'ignore l'existence de San Francisco et de sa baie naturelle, il faut savoir qu'elle resta inconnue pendant de longs siècles. Ce n'est qu'en 1776 qu'un explorateur espagnol traverse le manteau brumeux qui camoufle l'entrée de la baie. L'année suivante, une trentaine de familles s'installent sur la péninsule, le village est baptisé "Yerba Buena". En 1846, les Etats-Unis prennent la Californie aux Mexicains. Le village, peuplé alors de quelques centaines de personnes, devient San Francisco. Mais la découverte d'un filon d'or va changer à jamais l'histoire de cette ville. Elle devient rapidement le quartier général des chercheurs d'or. La ville se développe très vite, d'autant plus que San Francisco devient le terminus du 1er train transcontinental en 1869. Le port devient aussi une source de richesse.

En 1906, un terrible tremblement de terre de magnitude 8,6 sur l'échelle de Richter ravage une partie de la ville et provoque un incendie dévastateur qui durera 3 jours avec la rupture des canalisations de gaz. 8000 maisons victoriennes sont détruites et l'on déplore une centaine de morts. Heureusement, la ville est rapidement reconstruite, moins de 10 ans seront nécessaires.

Frappée par la grande crise des années 30 à la suite du crack boursier de 1929, San Francisco va profiter du New Deal du président Roosevelt. Des travaux publics de grande ampleur sont entrepris avec l'édification des ponts d'Oakland Bay Bridge achevé en 1836 et du Golden Gate Bridge achevé en 1937. Dans les années 1950, San Francisco voit naître un mouvement contestataire à North Beach, les beatniks. Symbolisés par Jack Kerouac et son célèbre On the road, les beatniks critiquent le conformisme et l'inégalité de la société. La deuxième vague de contestations arrive dans les années 60.

Il s'agit des HIP (prononcez hippie) pour Haight ashbury Independant Property. Ce mouvement pacifiste s'oppose à la société de consommation et prône le retour aux sources. En 1967, plus de 100 000 jeunes venus de tout le pays se rassemblent à Haight Asbury et dans le Golden Gate Park pour le fameux "Summer of Love". Alors que le mouvement se propage dans le monde entier (mai 69, printemps de Prague...) il s'essouffle à San Francisco, miné par des problèmes de drogue et de délinquance.

Dans les années 70 et 80, San Francisco est le siège d'une nouvelle révolution, non plus sociale mais économique et technologique. La Silicon Valley devient la capitale des hautes technologies. On y trouve les sièges sociaux des principales sociétés high tech telles que Google, Facebook, Yahoo, eBay ou encore Apple. L'avènement du silicium profite à la ville et son économie entre de plein pied dans l'ère moderne.

A savoir :

Bien que San Francisco ne soit pas très étendue, mieux vaut se munir d'un plan de la ville pour se promener.

Si vous restez en ville dans la soirée, n'oubliez de prendre un pull car les nuits sont assez fraîches, même en été.

VOYAGE À SAN FRANCISCO

Météo / Quand partir

Climat et Météo

Saviez-vous que San Francisco était une presqu'île ? En effet, la ville est bordée à l'ouest par l'océan Pacifique et à l'est par sa célèbre baie. Grâce à cette particularité géographique, San Francisco bénéficie d'un micro climat tempéré.

Eté frais et hiver doux caractérise le climat de San Francisco, à mi-chemin du climat océanique propre au nord de la côte pacifique et du climat méditerranéen du sud de la Californie. Les précipitations annuelles sont faibles (environ 500mm) avec une période de pluie qui s'étale de décembre à mars.

Les saisons sont faiblement marquées avec des températures moyennes qui ne varient que de 9°C dans l'année, allant de 9°C en janvier à 18°C en août. Pourtant, les différences de températures peuvent être fortes dans une seule journée car les nuits sont très fraîches.

San Francisco est célèbre pour le brouillard qui s'engouffre dans la baie de juin à septembre, en particulier le matin. Voila pourquoi le Golden Gate Bridge est souvent masqué par un épais manteau de coton. Autre particularité, le vent est souvent de la partie. Parfois violent, il a l'avantage de rafraîchir les journées d'été.

Avec une température moyenne annuelle qui approche les 14°C, le climat participe à la douceur de San Francisco. Au printemps et en été, les journées sont très ensoleillées mais rarement chaudes avec le vent. Malheureusement, il est impossible de se baigner à San Francisco car l'eau est glaciale, courant froid de Californie oblige.

Passeport / Visa / Formalités

Formalités d'entrée aux Etas-Unis

- Passeport biométrique en cours de validité. Il doit être valable encore 6 mois après la date de votre départ.

- Visa obligatoire pour un séjour de plus de 90 jours.

- Billet de retour obligatoire pour entrer dans le pays.

- Pas de vaccination obligatoire.

Transports

"If you're going to San Francisco... be sure to wear some flowers in your hair." En 1967, Scott McKenzie nous invitait déjà à rejoindre San Francisco dans sa célèbre chanson. Mais peut-être ne savait-il pas que le voyage depuis la France était aussi long.

Environ 8000 km nous séparent de cette ville mythique, soient entre 11 et 16 heures d'avion. Evidemment, les tarifs dépendent fortement de la période de votre voyage. Durant la haute saison, comptez entre 900 et 1200 € par personne pour un aller-retour Paris - San Francisco. Ce même voyage vous coûtera entre 400 et 600 € durant la basse saison. De nombreuses compagnies européennes et internationales desservent San Francisco, dont Air France. A noter : il n'y a pas de compagnies low-cost desservant la ville depuis la France ou l'Europe.

Le San Francisco International Airport est situé à environ 15 miles (25 km) du centre-ville (downtown). Pour rejoindre votre hôtel, empruntez le taxi (assez cher) ou alors, les navettes collectives. Appelées shared ride vans, elles se trouvent aux sorties principales de l'aéroport. Sachez que la location de voiture est nécessaire pour visiter la région, mais pas la ville puisque San Francisco est l'une des seules villes américaines qui peut se visiter à pied.

Carte d'identité

- Ville divisée en 15 quartiers : Downtown, Haight Ashburry, Fisherman's Wharf, Chinatown, Japan Town, Nob Hill, Russian Hill...

Indicatif téléphonique :415 (00-1-415 depuis la France).

Fuseau horaire : Pacific time (-9h de décalage avec la France).

Situation géographique : 400 miles (640 km) au nord de Los Angeles, 180 miles (290 km) à l'ouest du Yosemite Park.

Trouver un hotel

QUE VOIR À SAN FRANCISCO

Monuments

Une ville à découvrir à pied

Eh oui ! San Francisco est l'une des rares villes américaines qui puissent se visiter à pied... avec l'aide du cable car pour franchir les pentes les plus abruptes. Soyez certains que la balade sera inoubliable.

San Francisco est, dit-on, la ville américaine préférée des Européens et des Français. En effet, "Frisco" est une ville à taille humaine qui n'a pas sacrifié sa beauté, ses espaces et ses superbes quartiers sur l'autel du modernisme et du développement. Les maisons victoriennes et le fameux cable car dégagent une atmosphère sympathique qui nous rappelle les années 50.

La visite de la ville s'avère passionnante au travers des différents quartiers, aussi beaux que variés. Depuisjusqu'à Haight Ashbury en passant par le Golden Gate Park, vous allez découvrir le véritable sens du mot "éclectisme". Cette agréable promenade a peu de chance d'être gênée par une trop forte chaleur car, si la ville est ensoleillée, elle est rafraîchie en quasi-permanence par un vent marin.

Enfin, n'oubliez pas que si San Francisco est une ville très agréable à découvrir et à visiter, ses musées le sont tout autant. San Francisco est un grand centre culturel qui brille par la qualité et la diversité de ses musées et de ses expositions.

Visite de la ville

San Francisco étant située sur une péninsule encadrée par la baie et l'océan, l'étendue de la ville et des beaux quartiers est relativement restreinte. Voila pourquoi, il est possible de visiter la ville à pied.

Concernant le parcours de la promenade, sachez que la meilleure solution sera de suivre votre instinct en vous aidant d'un plan de la ville. Les beaux quartiers sont nombreux et il est difficile de se perdre. Toutefois, il serait judicieux de prendre comme point de départ la place de l'Union Square, au centre du downtown. De là, 3 balades vous attendent :

» Depuis l'Union Square, vous êtes à quelques pas des quartiers de Chinatown (au nord), Financial District (à l'est), Nob Hill (au nord-ouest). La visite de ces quartiers peut constituer une première balade.

» Pour la seconde balade, empruntez le cable car sur la rue Powel Street et partez vers le nord. Vous allez traverser le quartier de Russian Hill célèbre pour la Lombard Street, la rue la plus sinueuse du monde.

En continuant, vous atteindrez le quartier du Fisherman's Wharf qui marque la limite nord de la ville. Vous apercevrez la fameuse île d'Alcatraz surmontée de l'ancienne prison de haute sécurité. Depuis ce quartier, une balade le long des quais s'impose. A l'ouest, vous aurez une vue sur le Golden Gate Bridge. Si l'aventure vous tente, prenez un taxi pour la jolie ville de Saulito. Le passage par le Golden Gate Bridge est obligatoire (attention, péage de 5 $ au retour).

» La troisième balade depuis l'Union Square part vers l'ouest. Un petit passage par le quartier Japan Town, et la promenade continue vers le quartier Haight Ashbury. Berceau du mouvement hippie, Haight Asbury est devenu un quartier assez chic avec ses belles maisons victoriennes.Tout près, Castro est le quartier gay de San francisco.

Mais le clou de cette balade sera certainement le Golden Gate Park qui commence à l'ouest du quartier de Haight Ashbury. Une promenade dans le cadre calme et fleuri de ce parc, plus grand et plus beau que le Central Park de New York, vous ravira.

Informations pratiques

» Bien que San Francisco ne soit pas très étendue, il vaut mieux se munir d'un plan de la ville pour se promener.

» Si vous restez en ville dans la soirée, n'oubliez de prendre un pull car les nuits peuvent être fraîches, même en été.

Musées

Une incroyable richesse culturelle

Impossible d'en douter, San Francisco fait bel et bien partie des 5 pôles culturels des Etats-Unis avec New-York, Los Angeles, Chicago et Seattle.

Ville tolérante et ouverte d'esprit, San Francisco comprend de nombreux musées et centres culturels. Un nombre incalculable d'oeuvres exposées illustre l'histoire de notre monde.

Venez découvrir 6000 ans d'histoire et d'expression artistique à l'Asian Art Museum ou contentez-vous du XXe siècle et de l'art moderne au San Francisco Museum of Modern Art. Vous préférerez peut-être faire un tour d'horizon de l'art européen au California Palace of the Legion of Honor. Vous l'avez compris, les musées de San Francisco sont susceptibles d'étancher toute soif de curiosité et de découverte.

» San Francisco Museum of Modern Art

Le musée le plus important de la ville. Il traite des formes d'expression artistique du XXe siècle, de la photographie à la peinture moderne en passant par la vidéo numérique... Il accueille des expositions temporaires très intéressantes.

» California Palace of the Legion of Honor

C'est le plus beau musée de la ville sur le plan architectural. Il expose l'une des plus belles collections d'art européen des Etats-Unis.

» De Young Memorial Museum

Ce musée présente l'une des collections les plus belles et les plus complètes concernant l'art américain.

» Asian Art Museum

Voici le plus grand musée américain dédié à l'Asie. 6000 ans d'histoire à découvrir.

» Enfin, sachez que des musées de moindre importance présentent aussi quelque intérêt. Le Cable Car Barn Museum présente le fonctionnement et le système des machineries du fameux cable car... Le Palace of Fine Arts est remarquable pour son Exploratorium qui permet de découvrir en pratique les grands principes scientifiques. Le Conservatory of Flowers est une serre renfermant de superbes spécimens tropicaux. A découvrir dans le Golden Gate Park.

Curiosités naturelles

A voir aux alentours

La région de San Francisco est vraiment idéale pour effectuer de courtes excusions et découvrir de beaux paysages. De plus, le superbe Yosemite National Park est situé à seulement quelques heures de route.

» Sausalito

A 10 km au nord de San Francisco, la ville de Sausalito est l'occasion d'une balade courte et très sympathique. La vue sur le port et la marina est superbe et la ville est ravissante.

» Muir Woods National Monument

A 25 km de San Francisco, le Muir Woods National Monument est l'endroit idéal pour découvrir les immenses arbres "sequoia redwood" qui grimpent à plus de 75 m. Le parc est petit mais la visite est belle et reposante.

» Sonoma Valley et Napa Valley

A moins de 100 km au nord de San Francisco, vous pourrez découvrir les superbes vallées de Sonoma et de Napa. C'est ici que sont produits les meilleurs vins américains. La région est superbe avec ses vignobles et ses belles forêts. On pourra même visiter la demeure où repose Jack London, à mi-chemin entre la Sonoma Valley et la Napa Valley.

» Sequoia et Yosemite National Park

A 460 km de San Francisco, le Sequoia National Park vous attend, surtout si vous aimez les séquoias géants.

Ceci dit, il serait préférable de visiter le Yosemite National Park (300 km à l'est), plus proche et tellement plus grandiose. La beauté et la variété des paysages sont incroyables !

Autour du même sujet

Annonces Google