Thessalonique

Thessalonique Thessalonique est la capitale dynamique du nord de la Grèce et des Balkans. Avec ses 70 000 étudiants, la ville jouit d'une jeunesse débordante de vie et de créativité. Ce dynamisme se retrouve dans les bibliothèques, les cinémas, les centres d'arts mais également dans les cafés et lieux de rencontre qui vibrent de plaisir et d'enthousiasme. Grâce aux diverses activités possibles, chaque visiteur peut participer à la vie culturelle de Thessalonique.

Elle a d'ailleurs été nommée, en 1997, capitale culturelle de l'Europe. Thessalonique est donc une ville d'art, réputée pour ses magnifiques églises byzantines et autres monuments disséminés dans la ville. Mais c'est aussi une ville industrielle et commerçante. C'est le deuxième port de Grèce.

L'histoire de Thessalonique

Depuis plus de 23 siècles, Thessalonique subit les aléas du temps. D'après leurs fouilles, les archéologues ont découvert que la région fut habitée dès le 5ème millénaire avant JC. Déjà à cette époque, la vie économique et politique était très animée.

Vers 315 avant JC, Cassandre, Roi de Macédoine, fonde Thessalonique qui doit son nom à sa femme. Elle jouit alors d'une position géographique et stratégique exceptionnelle en s'ouvrant sur la mer Egée.

Après la conquête romaine (168-148 avant JC), Thessalonique devient le camp de base de l'Empire romain en Grècejusqu'au IIe siècle après JC.

Jusqu'au début du XVe siècle, divers envahisseurs ont continuellement assiégé la ville : les Goths, les Arabes, les Slaves, les Bulgares, les Catalans, les Normands, les Francs et les Ottomans. Durant les périodes de domination, à savoir, la domination latine (1204-1224), vénitienne (1423-1430), turque (1430-1912), Thessalonique a toujours su garder une certaine autonomie.

Après la guerre de Macédoine (1903-1908), Thessalonique fut intégrée définitivement à la Grèce le 10 août 1913. C'est alors que commence la période moderne de Thessalonique. En 1926, est fondée l'Université d'Aristote qui marque le point de départ d'un esprit relativement libéral et artistique.

49 000 Juifs de Thessalonique ont été déportés à Auschwitz et Birkenau durant la Seconde Guerre Mondiale. Les juifs qui avaient un passeport italien ou espagnol ont pu être sauvés, les autres (c'est-à-dire 96% de la communauté juive de Grèce) sont partis en convoi vers la Pologne.

Grâce à son passé tumultueux, c'est dans les années 90 que Thessalonique dynamise sa vie politique, sociale et culturelle. Aujourd'hui, se mêlent dans Thessalonique, les senteurs de l'Orient et les parfums les plus raffinés de l'Occident, les langoureuses sonorités orientales, les notes de la culture européenne, et les aspects d'une grande ville occidentale moderne.

Trouver un vol

VOYAGE À THESSALONIQUE

Carte d'identité

  • Nombre d'habitants : 361 200 habitants
  • Région : Macédoine centrale
  • Préfixe téléphonique : 2310
Trouver un hotel

QUE VOIR À THESSALONIQUE

Monuments

La ville de Thessalonique fut fondée en 315 avant JC par le roi de Macédoine Cassandre. Ville très importante, elle devint la capitale d'une province de Macédoine en 168 avant JC. Des fouilles ont révélé d'importants monuments qui témoignent de l'histoire de Thessalonique, ville d'influence et d'exception.

Au Nord de la ville, les remparts datant du IVe siècle après JC, entourant l'acropole, sont très bien conservés.

Dans la vieille ville, vous verrez de très belles églises byzantines. L'église du couvent de Latomou, datant du VIe siècle, cache une splendide mosaïque représentant la vision du prophète Ezéchiel. Une des plus anciennes, l'Achiropiitos, de l'époque paléochrétienne (Ve siècle) possède également de très belles fresques. L'un des édifices les plus intéressants de l'ère byzantine datant du VIIIe siècle est l'église Sainte Sophie. Les mosaïques de la coupole (Ascension) et celle de la Vierge à l'Enfant font partie des pièces les plus harmonieuses de l'art byzantin du IXe siècle.

L'Arc de Galère, important monument paléochrétien (IVe siècle après JC) est décoré de bas-reliefs racontant les victoires remportées contre les Perses. Un peu plus au Nord, la rotonde est ornée de belles mosaïques.

Vous trouverez également des monuments turcs dont les mosquées Hamza Bey et Isaak Pacha témoignant de 500 ans de présence turque (1430 à 1912).

Achiropiitos

Visites de 8h à 12h et de 17h à 19h.

Musées

Consacrée "capitale européenne de la culture" en 1997, Thessalonique est une ville d'art, reconnue pour sa beauté et ses églises byzantines.

Plusieurs musées sont très intéressants à visiter.

  • Le musée archéologique vous permettra de connaître Thessalonique de l'époque de la préhistoire à la fin de l'antiquité. Vous y verrez des objets venant de différentes tombes de Macédoine, des stèles, de magnifiques statues.
  • A côté se trouve le musée de la culture byzantine. Vous y découvrirez des poteries, des bijoux très luxueux, des sculptures, de magnifiques mosaïques, des fresques d'origine byzantine du IVe siècle jusqu'au XIIe siècle après JC. Beaucoup de ces pièces proviennent des nombreuses églises byzantines de Thessalonique.
  • Le musée d'histoire et d'art de Thessalonique est abrité dans la Tour Blanche, vestige des fortifications vénitiennes du XVe siècle. L'exposition de ce musée montre des sculptures, des fresques, des mosaïques, des poteries, des icônes, des pièces de monnaies.
  • Le musée macédonien d'art contemporain est entièrement dédié à l'art grec et européen. Plusieurs peintres et sculpteurs grecs, dont les ouvres sont exposées, ont vécu en France en 1960-1970. Vous pourrez admirer entre autres les œuvres de Takis, Niki de Saint-Phalle, Moralis.

En 1492, Thessalonique était la plus importante métropole juive de la Méditerranée. Dans le musée de la présence juive à Thessalonique, une exposition retrace cette époque. En 1943, les juifs ont été déportés à Auschwitz, 49 000 juifs ont ainsi disparus. Une exposition de photos est consacrée à l'Holocauste.

Musée archéologique de Thessalonique

Ouvert de 8h30 à 15h.

Musée de la culture byzantine

Ouvert de 10h30 à 17h le lundi et de 8h30 à 15h du mardi au dimanche.

Musée de la Tour Blanche

Ouvert de 8h30 à 15h du mardi au dimanche.

Musée macédonien d'art contemporain

Ouvert de 10h à 14h et de 18h à 21h du mardi au samedi et de 11h à 15h le dimanche.

Musée de la présence juive à Thessalonique

Ouvert de 11h à 14h le mardi, mercredi, jeudi, vendredi, dimanche et de 17h à 20h le mercredi et jeudi.

Annonces Google