Édouard III : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE EDOUARD III - Roi d'Angleterre de 1327 à 1377, Édouard III est né le 13 novembre 1312 à Windsor (Angleterre). Il est mort le 21 juin 1377 à Richmond (Angleterre). Édouard III (1312-1377), déclencha la guerre de Cent ans.

Biographie courte de Édouard III - Fils d'Edouard II, Edouard III succède à son père sur le trône d'Angleterre mais demeure quelques années sous la tutelle de sa mère et de Mortimer. Il accède véritablement au pouvoir en 1330 en faisant exécuter ce dernier. De par sa descendance (petit-fils de Philippe IV le Bel), il tente d'étendre son pouvoir sur la France, déclenchant ainsi la guerre de Cent Ans (1337). Ayant remporté quelques victoires, il parvient à s'approprier de vastes territoires. En 1349, il fonde l'ordre de la Jarretière. Cette même année, le pays est fortement ravagé par la peste noire. Les ripostes ennemies ne tardent pas à l'affaiblir davantage et à lui faire perdre la plupart des fruits de ses conquêtes. Edouard III doit également faire face à de nombreux troubles d'ordre économique et religieux (hérésie de John Wyclif). Durant ses dernières années, il décide de laisser le pouvoir à son fils, Jean de Gand. 

Édouard III : dates clés

7 octobre 1337 : Début de la guerre de Cent Ans
A l'abbaye de Westminster, le roi d'Angleterre, Édouard III revendique officiellement le trône de France à son cousin, Philippe VI. Édouard III, fils d'Isabelle (la fille du dernier roi de France Philippe le Bel) et du défunt roi Édouard II, se déclare digne héritier du trône de France. C'est le début d'un conflit qui opposera la France à l'Angleterre de nombreuses années et que l'on appellera: guerre de Cent Ans.
26 août 1346 : Défaite des Français à Crécy
Le roi de France, Philippe VI de Valois, subit une sévère défaite face au roi d'Angleterre, Edouard III, à Crécy-en-Ponthieu (Picardie). Les chevaliers français, beaucoup plus nombreux que leurs adversaires, sont décimés par les archers anglais. Cette bataille réhabilitera le rôle de l'infanterie par rapport à la cavalerie. C'est aussi l'une des premières batailles dans le conflit qui opposera les Français aux Anglais pendant plus de Cent Ans (1337-1453).
3 août 1347 : Calais se rend au roi d'Angleterre
Après onze mois de siège, la ville de Calais capitule face aux troupes anglaises. Le roi d'Angleterre Edouard III Plantagenêt promet d'éviter le massacre à condition que lui soit livré six bourgeois de la ville. En chemise, la corde au cou, six Calaisiens volontaires apportent les clés de la ville au roi. La reine Philippa de Hainaut intervient alors en leur faveur. Les six bourgeois seront déportés en Angleterre puis libérés contre rançon. Cinq siècles plus tard, le sculpteur Rodin immortalisera cet événement.

Autour du même sujet