Richie McCaw : haka, taille... Que devient l'ancien capitaine des Blacks ?

Richie McCaw : haka, taille... Que devient l'ancien capitaine des Blacks ? RICHIE MCCAW, âgé de 41 ans, est un joueur néo-zélandais de rugby à XV, qui évoluait au poste de troisième ligne aile, avec la franchise des Canterbury Crusaders et avec les All Blacks.

Qui est Richie McCaw ?

Richard Hugh, dit Richie, McCaw, est né le 31 décembre 1980 à Oamaru, une ville de Nouvelle-Zélande située dans la province d'Otago, sur l'île du Sud. Ses parents, d'origine écossaise, possèdent une ferme et c'est là qu'il est élevé avec sa sœur Joanna. Le jeune Richie commence à jouer au rugby à l'âge de 6 ans, dans le club local, jusqu'à ses 13 ans. En 1994, il quitte la ferme familiale et poursuit sa scolarité dans un lycée de Dunedin, où il continue de jouer, de plus en plus sérieusement, au rugby.

Richie McCaw poursuit des études agricoles après le lycée à Christchurch, tout en continuant à jouer. Appelé en sélection de jeunes avec la Nouvelle-Zélande, il s'engage en 1999 avec la province de Canterbury, avec qui il fait ses débuts en professionnel en 2000. Tout s'accélère ensuite. Il lui faut seulement une saison avant de faire ses débuts avec la franchise des Crusaders en Super 12. Après seulement huit minutes de jeu avec les Crusaders, il est appelé par le sélectionneur John Mitchell avec les All Blacks.

Loin d'être impressionné malgré son jeune âge, Richie McCaw s'impose comme titulaire avec Canterbury, les Crusaders et les All Blacks, avec qui il termine à la troisième place de la Coupe du monde 2003. En pleine possession de ses moyens, il devient capitaine de sa franchise mais aussi des All Blacks en 2006 avant d'être sacré meilleur joueur du monde à la fin de l'année. Insuffisant pour emmener la sélection néo-zélandaise sur le toit du monde en 2007, après une défaite face aux Bleus en quarts de finale.

À nouveau élu meilleur joueur du monde en 2009 et 2010, Richie McCaw finit par offrir la Coupe du monde aux All Blacks en 2011, en battant la France en finale (8-7). Une performance que la Nouvelle-Zélande réussit à rééditer en 2015, pour un doublé inédit dans l'histoire. Et c'est après ce deuxième sacre et 14 saisons au plus haut niveau que le troisième ligne aile annonce sa retraite sportive.

Quel est le palmarès de Richie McCaw ?

Richie McCaw possède l'un des plus beaux palmarès du rugby mondial, après gagné un grand nombres de titres en club comme avec sa sélection. Il a remporté le championnat des provinces de Nouvelle-Zélande à cinq reprises (2001, 2004, 2008, 2009 et 2010) et cinq fois le Super 12 (2000, 2002, 2005, 2006 et 2008). Avec les All Blacks, il a également remporté sept tournois des Tri Nations (2002, 2003, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2010) mais surtout deux Coupes du monde (2011 et 2015).

Quelle taille et quel poids fait Richie McCaw ?

Richie McCaw avait le gabarit idéal pour évoluer au poste de troisième ligne aile, avec une taille d'1m87 et un poids de près de 110 kilos lors de sa carrière.

Pourquoi Richie McCaw n'a-t-il jamais mené le haka ?

Richie McCaw possède le record du nombre de sélections avec les All blacks, avec 148 sélections au compteur. Il a été capitaine 110 fois, ce qui est également un record en Nouvelle-Zélande, mais a toujours refusé de mener le haka, cette danse traditionnelle que l'équipe néo-zélandaise réalise avant chaque match. Il est d'usage que ce soit un joueur d'origine maori qui mène le haka.

Qui est la femme de Richie McCaw ?

Richie McCaw est marié à Gemma Flynn, une ancienne joueuse de hockey sur gazon, qui a disputé trois Jeux olympiques sous les couleurs de la Nouvelle-Zélande. Ils se sont mariés en 2017 après avoir commencé à se fréquenter en 2013. Ensemble, ils ont eu deux filles: Charlotte, née en 2018, et Grace, née en 2021.

Richie McCaw a-t-il blessé intentionnellement Morgan Parra en 2011 ?

Connu et souvent critiqué par ses adversaires pour son jeu rugueux, Richie McCaw a souvent fait polémique tout au long de sa carrière. Particulièrement lors de la finale de la Coupe du monde 2011. Face à la France, il colle un coup de poing, doublé d’un coup de genou, dans la pommette de Morgan Parra, alors ouvreur des Bleus, sans être inquiété par l'arbitre. Victime d’un enfoncement du plancher orbital, Parra devra céder sa place et la France s'inclinera d'un point (8-7), après manqué neuf points au pied. Le capitaine des All Blacks n'a jamais avoué si son intervention sur le Français était intentionnelle ou non.

Autres sports