Aimé Césaire : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE AIME CESAIRE - Homme de lettres français, également engagé en politique, Aimé Césaire est né le 1 janvier 1913. Il est mort le 1 janvier 2008. Il est à l'origine, avec Senghor, du mouvement de la négritude.

Biographie courte de Aimé Césaire - Aimé Césaire est né à Basse-Pointe en Martinique d'un père fonctionnaire et d'une mère couturière. Très vite, le jeune garçon se révèle être un élève brillant, ce qui le conduit à Paris en tant que boursier du gouvernement français.

En France, il rencontre Léopold Sédar Senghor qui le prend sous son aile. Dès lors, au contact des autres étudiants noirs, il comprend la gravité des colonisations et la part refoulée de ses origines africaines. En 1934, il décide alors de fonder un journal "L'Étudiant noir" pour mettre en valeur les richesses culturelles de l'Afrique.

Après avoir obtenu son concours d'entrée en École Normale Supérieure en 1935, il commence à écrire "Le Cahier d'Un Retour Au Pays Natal", véritable chef-d'œuvre inspiré de la poésie surréaliste. En 1937, il rencontre sa future femme, Suzanne Roussi, et rentre avec elle en 1939 en Martinique, où ils deviennent enseignants.

La Seconde Guerre mondiale frappe et n'épargne pas la Martinique qui vit sous un régime répressif et prompt à la censure. Son statut d'enseignant permet à Aimé Césaire de divulguer sa pensée et son savoir à des étudiants avides d'affiner leurs opinions. Son influence est telle qu'il sera élu maire de Fort-de-France puis député. Il fait voter la loi transformant la Martinique en DOM-TOM, en 1946.

Les décennies passées en politique n'ont jamais contrarié l'investissement d'Aimé Césaire pour les lettres. Il publie quatorze œuvres traduites à travers le monde et étudiées dans les écoles. Il reste député jusqu'en 1993 et à sa mort, en 2008, de nombreux hommages lui sont rendus.

Aimé Césaire : dates clés

26 juin 1913 : Naissance de Césaire
Le 26 juin 1913, Aimé Césaire naît à Basse-Pointe en Martinique. C'est un poète et personnage politique français. Il fréquente les écoles martiniquaises jusqu'au lycée et en 1931, il vient à Paris en classe d'hypokhâgne. En 1934 il fonde, avec d'autres étudiants de couleur, le journal "L'Etudiant noir". Il émane de ce périodique le concept de négritude, né de l'esprit de Césaire. C'est un mouvement anticolonialiste visant à mettre en valeur l'Afrique et sa culture. Elu maire de Fort-de-France en 1945, il devient ensuite député. Il obtient la départementalisation de la Martinique en 1946. Il meurt le 17 avril 2008.
1 janvier 1939 : Publication de Cahier d'un retour au pays natal d'Aimé Césaire
En 1939, Aimé Césaire publie son œuvre poétique intitulée Cahier d'un retour au pays natal. Cet ouvrage se décline en un long texte d'environ quarante pages dans lesquelles l'auteur évoque son retour en Martinique. Influencée par le courant surréaliste, son écriture entremêle expressions de révolte et métaphores. Ce texte constitue la base du concept de négritude, défendu par l'auteur, qui se définit par l'ensemble des valeurs culturelles de l'Afrique noire dans le contexte anticolonialiste.

Autour du même sujet