Nehru : sa biographie courte, son combat pour l'indépendance de l'Inde

BIOGRAPHIE DE NEHRU - Nehru est né le 14 novembre 1889 à Allahabad (Inde). Il est mort le 27 mai 1964 à New Delhi (Inde).

Biographie courte de Nehru - Nehru est un homme d'État indien connu pour avoir oeuvré en faveur de l'indépendance de l'Inde, de la coexistence pacifique et de la réforme de son pays qu'il dirigea pendant dix-sept ans.

Né en 1889 à Allahabad en Inde, Jawaharlal Nehru est le fils de Motilal Nehru, activiste qui milita pour l'indépendance de son pays. Il étudie à Harrow School et Trinity College en Angleterre. Il devient avocat, et contribue à la lutte pour l'émancipation de l'Inde avec Gandhi. Dans ce combat, il est à plusieurs reprises retenu prisonnier par le colon britannique. L'Inde gagne finalement son indépendance en 1947, et Nehru devient Premier ministre. Son collaborateur Gandhi est assassiné l'année suivante. Nehru offre une stabilité politique à son pays, mais il ne parvient pas à faire reculer la misère dans laquelle l'Inde est plongée. Il tente d'instaurer un socialisme démocratique, mais qui est rapidement rattrapé par la corruption.

Sur un plan international, Nehru s'est largement opposé au colonialisme, participant avec Nasser, chef de l'État égyptien, à l'émergence d'un troisième bloc, non aligné. Il est également à l'origine d'un programme nucléaire pacifique. Et pour que son pays échappe à la famine, Nehru lance la révolution verte améliorant les rendements agricoles. S'il est reconduit aux élections successives, son pouvoir s'épuise, et les critiques se font plus vives, notamment après l'invasion des Chinois en 1962. En 1964, alors qu'il est toujours Premier ministre de l'Inde, Nehru succombe à une crise cardiaque.

Nehru : dates clés

14 juillet 1942 : Quit India Resolution
Le 14 juillet 1942, le parti du Congrès national indien, qui comptait parmi ses membres Gandhi et Nehru, signa une résolution demandant l'indépendance indienne par rapport au Royaume-Uni. Cette résolution entrait dans le cadre d'une campagne de désobéissance civile menée par Gandhi. Elle s'est conclue par un emprisonnement des dirigeants du parti du Congrès national, et par une suppression du parti. Ces mesures entraînèrent des soulèvements populaires, soldés par 90 000 emprisonnements au total.
8 août 1942 : Gandhi et Nehru arrêtés
Les Britanniques font arrêter Mohandas Gandhi, Jawaharlal Nehru et d’autres chefs nationalistes indiens. Ces arrestations font suites au Congrès national indien qui a approuvé le mouvement de la désobéissance civile appelé "Quit India". Elles entraîneront des émeutes qui feront huit morts. Gandhi et Nehru seront emprisonnés à plusieurs reprises jusqu'en 1945. L'Inde obtiendra son indépendance en 1947.
26 janvier 1950 : Inde : proclamation de la République
Trois ans après la déclaration d'indépendance de l'Union Indienne (15 août 1947), le Premier ministre Jawârharlâl Nehru proclame la République. Le Docteur Rajendra Prasad devient le président de la toute jeune république.
18 avril 1955 : La conférence de Bandung
Organisée par la Birmanie, Ceylan, l’Inde, l’Indonésie et le Pakistan, une conférence réunit 29 États des continents africains et asiatiques, principalement issus de la décolonisation. Elle se déroule à Bandung, sur l’île de Java, dans le but de renforcer les liens entre ces différents peuples et de statuer sur des sujets communs. Parmi les participants figurent Nasser, président d’Égypte, l’Indien Nehru, l’Indonésien Sukarno et le Chinois Zhou Enlai. Jusqu’au 24 avril, les thèmes abordés tourneront autour de l’indépendance du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie, de l’Apartheid en Afrique du Sud, ainsi que des conflits israélo-arabes, de l’interdiction de la bombe atomique et de l’égalité entre tous les peuples. De cette conférence naîtra concrètement le mouvement de non-alignement, qui assure l’autonomie et la neutralité des pays du tiers-monde vis-à-vis de l’URSS et des Etats-Unis.
19 juillet 1956 : Conférence de Brioni
Nehru, Tito et Nasser se réunissent à Brioni, en Yougoslavie et posent les bases du mouvement des non-alignés. Ce dernier vise à éviter aux pays membres de prendre part au conflit de la guerre froide et de tomber sous l’influence de l’un des deux belligérants (Etats-Unis et URSS).
17 décembre 1961 : L'Inde s'empare de Goa
Le Premier ministre indien, Jawaharlal Nehru, s'empare de la dernière possession portugaise en Inde, le port de Goa, à 400 km au sud de Bombay. L'Inde, indépendante depuis 1947, a négocié avec la France la rétrocession de ses comptoirs en 1954, mais le Portugal du dictateur Salazar refuse de renoncer à Goa. C'est par la force, mais sans effusion de sang, que Nehru récupère la ville, mettant un terme à la domination européenne sur le sous-continent.

Homme politique étranger

Nehru : sa biographie courte, son combat pour l'indépendance de l'Inde
Nehru : sa biographie courte, son combat pour l'indépendance de l'Inde

Sommaire Biographie courte de Nehru Nehru : dates clés Biographie courte de Nehru - Nehru est un homme d'État indien connu pour avoir oeuvré en faveur de l'indépendance de l'Inde, de la coexistence pacifique et de la...