Richard Wright : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE RICHARD WRIGHT - Ecrivain américain, Richard Wright est né le 4 septembre 1908 à Natchez (Etats-Unis). Il est mort le 28 novembre 1960 à Paris (France). Il écrivit Black boy.

Biographie courte de Richard Wright - Premier Afro-Américain auteur d'un roman à succès, Richard Wright est un écrivain et journaliste américain. Ses oeuvres "Native Son" et "Black boy" font de ce petit-fils d'esclave l'un des grands romanciers du XXe siècle.

Né le 4 septembre 1908 à Natchez, dans l'Etat du Mississippi, Richard Nathaniel Wright y passe une enfance difficile, élevé par sa mère suite à l'abandon d'un père alcoolique. À 17 ans, il déménage à Memphis et découvre la littérature. En 1927, il rejoint Chicago où il effectue ses premiers petits boulots. Il participe au "Federal Writers' Project", et devient membre du Parti Communiste USA en 1933. Il lance sa carrière d'écrivain en 1938 avec un recueil de nouvelles salué par une récompense : "Les enfants de l'oncle Tom". Deux ans plus tard, son premier roman "Native Son" est un véritable coup de maître : rupture de stock en librairie en quelques heures, plus de 200 000 exemplaires écoulés en moins de trois semaines et surtout, il devient le premier Afro-Américain sélectionné par le prestigieux "Book of the Month Club".

En 1945, Richard Wright marque une nouvelle fois les esprits avec la publication d'un roman autobiographique, "Black Boy", dans lequel il raconte son enfance dans le Sud ségrégationniste. En quête de liberté d'expression, l'année suivante, il décide de fuir le climat hostile des Etats-Unis avec sa femme et sa fille pour rejoindre la France. Il fait la connaissance de Jean-Paul Sartre et d'Albert Camus, écrivains du courant existentialiste, source d'inspiration de son roman "The Outsider" écrit en 1953. Il obtient la nationalité française, et milite pour l'indépendance de l'Algérie et des peuples coloniaux. Homme d'égalité et de justice, Richard Wright est un écrivain engagé dans "Ecoute, homme blanc !" ou "Une faim d'égalité", oeuvre publiée à titre posthume. Le 28 novembre 1960, il est victime d'une crise cardiaque, et décède à Paris à l'âge de 52 ans.