EN CE MOMENT

Terre de culture et de spectacle, la Provence vous réserve de nombreux événements lors de votre séjour.

Les Intégrales des Carrières

Août et septembre 2020

Les Carrières des Lumières des Baux-de-Provence sont une référence en matière d'art numérique.

Ce centre culturel est le spécialiste des projections d'œuvres d'art dans différents lieux, permettant ainsi une véritable immersion dans les tableaux de Van Gogh, Dalí ou encore Gaudí. En août et en septembre, l'espace des Carrières vous propose des soirées spéciales pour découvrir l'ensemble de son travail le temps d'une projection de 2 heures. Entrée plein tarif : 24 €

Dates : 5, 6, 19 et 20 août et 11, 12, 18, 19, 25 et 26 septembre.
Crédits : Tatiana Popova / 123RF

Les noctambules d'Avignon

Août et septembre 2020

Découvrez la cité des Papes d'une manière originale grâce à ses visites guidées à la tombée de la nuit. Il flotte alors une atmosphère toute particulière dans ces rues du Moyen-Âge que vous pourrez parcourir en suivant quatre itinéraires. La " noctambule du Pape " vous contera ainsi la vie à l'époque papale. La visite " Entre passé et présent " sera l'occasion d'explorer les vestiges de la ville. Un parcours " Chrétiens et Bourgeois " pour découvrir leurs influences sur la cité et un itinéraire qui vous conduira sur les plus belles places d'Avignon, sont également proposés. Plein tarif : 25 €.

Tous les jours du 1er août au 7 octobre 2020 sauf le 25 août.
Crédits : Fab Photos / Shutterstock

Summer Festival

11 et 12 septembre 2020

Amateurs d'électro et curieux ont rendez-vous les 11 et 12 septembre à Marseille sur l'Esplanade J4 pour deux jours de fête. À cette occasion, les plus grands DJ de la planète animeront ces journées de mixs endiablés. Don Diablo, Kungs, Martin Solveig, W&W, R3Hab, Feder sont attendus cette année. Le village d'animations vous permettra de vivre ce Summer Festival en totale immersion sous le doux soleil de septembre.

Prix : entre 30 € la journée et 450 € le pass VIP 2 jours avec accès privilégié et boissons.
Crédits : Mirko Vitali / 123RF

Septembre en mer

Du 1er au 30 septembre 2020

L'Office de la mer de Marseille célèbre la Méditerranée et son influence sur la cité phocéenne avec un mois d'événements gratuits en tout genre. De nombreuses activités nautiques sont alors proposées, ainsi que des balades guidées le long des sentiers côtiers pour découvrir la richesse de l'écosystème des bords de la belle bleue. Excursions de plongée, expositions ou sorties en mer : ce sont en tout 200 manifestations qui sont à l'agenda de cet événement maritime. Bien évidemment, les produits de la mer seront également au rendez-vous pour régaler les gourmands.
Crédits : S-F / Shutterstock

QUE VOIR ?

Des Bouches-du Rhône aux Alpes-Maritimes, en passant par les Alpes-de-Haute-Provence, Var, le Vaucluse et la Drôme, la Provence vous réserve quelques visites incontournables qui vous en mettront plein les yeux.

La montagne Sainte-Victoire

Randonnées

Immortalisée à de nombreuses reprises par Cézanne, la montagne Sainte-Victoire se trouve à l'est d'Aix-en-Provence. On s'y rend pour profiter d'une journée de balade entre les ruelles pittoresques de Pourrières et les flancs de ce sommet emblématique de la Provence, ou pour des randonnées au long cours. La montagne Sainte-Victoire est en effet parcourue par 250 km de sentiers qui permettent aux marcheurs de tous les niveaux d'explorer cette merveille naturelle. Vous pouvez même séjourner en gîte d'étape ou en refuge pour quelques jours en immersion entre garrigue, forêts et pelouses fleuries.
Crédits : ManuKro / Shutterstock

Les Calanques

Trésors naturels

Direction les bords de la Méditerranée et le parc national des Calanques qui s'étire entre Marseille, Cassis et la Ciotat. Ici, tout n'est que falaises de calcaire et eau turquoise. Ambiance authentique dans la calanque de Callelongue avec son petit port et ses cabanons de pêcheurs ou farniente dans la calanque de Sormiou : faites votre choix. Les Calanques sont également l'endroit idéal pour s'offrir une balade qui s'achèvera au bord d'une plage nichée dans une crique comme celle d'En-Vau. Vous pouvez aussi profiter de votre passage dans ce parc naturel pour vous offrir une escapade maritime face à de sublimes panoramas.
Crédits : Leonid Sorokin / 123RF

Avignon

Architecture et histoire

Au cœur de la Provence, Avignon est une destination incontournable de tout voyage dans cette région. Classés au patrimoine mondial de l'Unesco, le palais des Papes, le Petit Palais, la cathédrale Notre-Dame-des-Doms et le fameux pont y sont autant de merveilles architecturales à découvrir. Poussez la porte du palais pour découvrir la splendeur des salles d'apparat, appartements privés et chapelles qui virent se succéder neuf souverains pontifes au XIVe siècle. Ne manquez également pas d'explorer les remparts qui vous offriront une vue inoubliable sur Avignon.
Crédits : S-F / Shutterstock

Les Alpilles

Randonnées

Les Alpilles sont une chaîne de montagnes de l'arrière-pays de Marseille situées entre la vallée du Rhône et celle de la Durance. Ses paysages de roche blanche, garrigue, oliviers, vignes et cyprès à perte de vue sont emblématiques de la Provence. Classées parc naturel régional, les Alpilles raviront les amoureux de la nature qui pourront y explorer de nombreux sentiers de randonnée à pied, à cheval ou à vélo. Lors de votre visite, vous y découvrirez les vestiges d'aqueducs, le moulin de Daudet à Fontvieille, mais pourrez également explorer le site archéologique de Glanum. Prenez alors la direction de Saint-Rémy-de-Provence à deux pas de là, avant de continuer votre escapade provençale vers Tarascon et Les Baux-de-Provence.
Crédits : 

Les Ocres de Rustrel

Site d'exception

Non, vous n'êtes pas dans le Grand Ouest américain, mais bien dans le Midi ! Les couleurs rougeoyantes des ocres de Rustrel ont valu à ces formations surprenantes le surnom de " Colorado provençal ". Les ocres de Rustrel sont en fait un ancien site industriel à l'est d'Avignon, dans le Luberon. Du jaune lumineux aux teintes orangées les plus intenses, votre visite vous réserve une balade haute en couleur. Les impressionnants cirques de Barriès et de Bouvène, et les vertigineuses " Cheminées des fées " y sont des incontournables.
Crédits : Ansstine / Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

VILLAGES

Nichés entre les panoramas vallonnés et les champs d'oliviers, les villages de Provence font tout le charme de la région. Voici quelques bourgades authentiques que vous ne devez absolument pas rater.

Gordes

Architecture

Village perché typiquement provençal, Gordes se trouve dans le Vaucluse. Face aux paysages grandioses du massif du Luberon, commencez votre visite par un passage au château qui abrite de nombreuses expositions artistiques. Prenez ensuite la direction du belvédère où vous attendent l'église Saint-Firmin et le palais du même nom. Ce dernier vous réserve une surprise de taille : de superbes caves troglodytes datant du Moyen-Âge, parfaites pour vous offrir une pause fraîcheur (entrée plein tarif : 6 €). La découverte de l'abbaye de Sénanque (entrée plein tarif : 8 €) et de ses champs de lavandin conclura à merveille votre passage à Gordes, l'un des plus beaux villages de France.
Crédits : Simon Dannhauer / 123RF

Les Baux-de-Provence

Panorama exceptionnel

Trônant sur un piton rocheux des Alpilles, Les Baux-de-Provence est un village médiéval incontournable de Provence. Préparez-vous à une balade dans un véritable paysage de carte postale au fil des ruelles pavées qui vous conduiront du musée d'histoire et d'archéologie à celui des Santons. Vous pourrez ensuite continuer votre route jusqu'au château des Baux. Une fois au sommet de la citadelle, vous découvrirez une vue à couper le souffle qui s'étire jusqu'à la montagne Sainte-Victoire et aux Cévennes.
Crédits : Oleg Znamenskiy / Shutterstock

Roussillon

Patrimoine et traditions

Niché entre les monts du Vaucluse et le Luberon, Roussillon est un village perché sur des falaises d'ocre. Ses maisons affichent les couleurs flamboyantes du site des ocres de Rustrel et lui ont valu de se classer parmi les plus beaux villages de France. Après une balade dans les ruelles hautes en couleur, découvrez le Conservatoire des ocres et des pigments appliqués (entrée plein tarif : 7 €) pour explorer les secrets de ces gisements qui ont fait la richesse et le caractère de Roussillon. Au sommet du village, le castrum et sa table d'orientation vous permettront d'admirer les magnifiques paysages du Luberon et d'apercevoir le mont Ventoux.
Crédits : Boris Stroujko / 123RF

Saint-Rémy-de-Provence

Art et histoire

Ville chère à Vincent Van Gogh, Saint-Rémy-de-Provence se trouve à une trentaine de kilomètres d'Avignon. On y passe la journée entre flânerie dans les rues à la découverte des galeries d'art abritées dans de superbes demeures des XVIIe et XVIIIe siècles, pause déjeuner sur une petite place ombragée et découvertes culturelles. Ne manquez pas d'explorer les vestiges gallo-romains de la cité de Glanum (entrée plein tarif : 8 €), d'admirer l'arc et le mausolée de l'époque romaine, de découvrir le monastère Saint-Paul de Mausole (entrée plein tarif : 6 €) et de visiter le musée des Alpilles (entrée plein tarif : 5 €).
Crédits : Trabantos / Shutterstock

Séguret

Architecture

Situé dans le Vaucluse, Séguret est l'un des plus beaux villages de France. Il se trouve dans la vallée du Rhône, au pied du massif des Dentelles de Montmirail, un haut lieu de l'escalade que vous pourrez également découvrir le temps d'une randonnée. Cerné de vignes, Séguret est un village médiéval tout en pierres. Entrez par le portail de la Bise et empruntez la rue des Poternes pour une balade pittoresque qui vous permettra de rejoindre le portail Neuf au sud. La fontaine des Mascarons, le beffroi, la rue du Four et la place des Arceaux y seront d'autres passages incontournables avant de parcourir les vestiges des remparts du village.
Crédits : Oleg Znamenskiy / 123RF

Moustiers-Sainte-Marie

Nature et patrimoine

Direction le parc naturel régional du Verdon et le village de Moustiers-Sainte-Marie posé au pied d'une chaîne montagneuse dont se détache le piton rocheux surnommé l'Étoile de Moustiers, devenu l'emblème du village. Moustiers-Sainte-Marie égraine ses petites maisons provençales dans un cadre verdoyant où, depuis des siècles, les faïenciers réalisent de sublimes pièces. Vous pourrez d'ailleurs en découvrir les plus beaux spécimens au musée de la Faïence (entrée plein tarif : 3 €). Poursuivez votre balade jusqu'aux rives du lac Sainte-Croix pour une pause fraîcheur ou profiter des nombreuses activités nautiques proposées.
Crédits : Samot / Shutterstock

VISITES

La Provence est un vaste territoire, très facile à rejoindre en transports en commun : Avignon ne se trouve, en effet, qu'à trois heures de TGV de Paris et une heure de Lyon. Rien de plus facile, donc, que de programmer un week-end ou des vacances plus longues à la découverte de cette région baignée de soleil.

Visiter la Provence en un week-end

Les incontournables

Même si vous n'avez que deux jours devant vous, la Provence fourmille de destinations où profiter d'un break dépaysant et ressourçant. Vous pourrez, par exemple, poser votre sac de voyage à Avignon pour découvrir les sites incontournables de la cité des Papes avant de prendre la route pour découvrir le Luberon. Plus au sud, le massif des Alpilles vous offrira un cadre somptueux pour un week-end de randonnée et de balade dans les rues de Saint-Rémy-de-Provence. Autre option, un city-break à Marseille entre découverte de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde et du château d'If, et escapades dans les Calanques.
Crédits : Nevodka / 123RF

Visiter la Provence en une semaine

Entre mer et montagne

Si vous prévoyez de passer une semaine en Provence, vous pourrez choisir entre différentes ambiances. Dans le Luberon, offrez-vous une parenthèse bucolique à la découverte des sublimes villages perchés de Roussillon, Gordes, Lacoste ou encore Ménerbes. Si vous souhaitez séjourner sur les bords de la Méditerranée, Cassis et La Ciotat seront des pied-à-terre parfaits pour vous offrir quelques plongeons dans la mer avant de partir explorer la Camargue. Enfin, si vous êtes plutôt montagne, mettez le cap vers les Alpes-de-Haute-Provence pour des séances de canyoning dans les gorges du Verdon et des randonnées au cœur des sommets du parc du Mercantour.
Crédits : Tim Saxon / Shutterstock

Visiter la Provence en 10 jours

Immersion et dépaysement

Profitez de vos vacances de 10 jours en Provence pour vous imprégner de la douceur de vivre qui règne sur la région et parcourir toute la diversité de ses panoramas. Après une baignade dans les Calanques de Marseille, faites route dans l'arrière-pays à travers les Alpilles, afin de rejoindre Avignon. Le Luberon et ses paysages entre lavande, vignes et oliviers, vous tendent alors les bras. Vous pourrez ensuite regagner Moustiers-Sainte-Marie et vous offrir une pause farniente sur les rives du lac de Sainte-Croix. En continuant vers l'est, vous traverserez les Préalpes d'Azur avant de regagner Grasse, puis Cannes et les plages de la Côte d'Azur.
Crédits : Maria Luisa Lopez Estivill / 123RF 

Gastronomie

Partir en Provence est un voyage qui régalera tous vos sens. Installez-vous face aux splendides panoramas de cette région et ne manquez pas de déguster ses meilleures spécialités locales.

Le tian

Le régal végétarien

Le tian est un gratin de légumes typiquement provençal. Son nom désigne le plat en terre dans lequel on prépare ce mets gorgé de soleil. Poivrons, aubergines, courgettes, tomates et oignons sont coupés en tranches assez épaisses et disposés verticalement dans le fameux récipient. Ils sont ensuite arrosés d'huile d'olive, parsemés de thym ou de basilic et accompagnés d'ail avant de cuire longuement au four. Le tian se retrouve à toutes les tables provençales et accompagne aussi bien de la viande que du poisson.
Crédits : Pop 84 / Shutterstock

L'agneau de Sisteron

Élevage d'excellence

Protégé par un Label Rouge et une Indication Géographique Protégée, l'agneau de Sisteron est une viande réputée pour sa finesse et sa qualité gustative. Cela fait des millénaires que l'élevage ovin s'est installé en Provence, mais c'est véritablement depuis les années 1920 que l'agneau de Sisteron est devenu une référence en matière de gastronomie. Élevés sur les flancs des Préalpes, les animaux vivent au grand air, entre 70 et 150 jours avant d'être abattus. On retrouve cette viande moelleuse sur les plus grandes tables du pays, mais aussi dans les restaurants de Provence où les chefs rivalisent d'audace pour accommoder ce mets délicat.
Crédits : Brent Hofacker / 123RF

Le fromage de Banon

Saveurs du terroir

Le banon est un fromage provençal protégé depuis 2003 par une Appellation d'Origine Contrôlée et une Appellation d'origine Protégée. Son nom est celui d'un petit village du plateau d'Albion, la région dont il est originaire. On retrouve déjà des traces de ce fromage au lait cru de chèvre à l'époque romaine. Enveloppée dans des feuilles de châtaignier nouées de raphia naturel, cette galette, d'environ 8 cm de diamètre, dévoile des notes de noisette lorsqu'elle est jeune. La maturation lui permet de s'imprégner des arômes boisés de la feuille de châtaignier.
Crédits : Picture Partners / Shutterstock

Le melon de Cavaillon

Un goût unique

Avec sa chair orange gorgée de soleil et de sucre, le melon de Cavaillon est l'un des délices estivaux incontournables de Provence. Si Cavaillon est l'épicentre de la production, ses fruits sont devenus l'emblème de tout le Luberon. Ce serait grâce aux papes venus s'installer à Avignon que le melon aurait fait le voyage de Rome à la Provence. Depuis, le fruit se décline à l'envi et se déguste aussi bien cru accompagné de jambon fumé, confit dans des pâtisseries ou en confiture. Réduit en pâte, c'est l'élément principal des calissons d'Aix.
Crédits : Citadelle / 123RF

Les calissons d'Aix

La friandise incontournable

Ces petites navettes sont une friandise inventée au XVe siècle à Aix-en-Provence. Confectionnés avec de la pâte de melon confit et des amandes broyées, les calissons d'Aix sont ensuite nappés de glace royale. Une très fine couche de pain azyme permet à l'ensemble de tenir. Le résultat est une confiserie fondante, un véritable concentré gustatif de la Provence parfois relevé d'une touche de fleur d'oranger. La chocolaterie Puyricard, la boutique Roy René et les maisons Brémond, Béchard et Weibel sont les spécialistes du calisson, qu'elles déclinent également en recettes inventives.
Crédits : Anna Pustynnikova / Shutterstock

Paysages de lavande

Lorsque arrive l'été, les champs de lavande de Provence débutent leur floraison et toute la région se pare alors de teintes bleutées. Déjà cultivée en Provence au Moyen Âge, la lavande devient au 19e siècle un incontournable des parfumeries de Grasse. Dans la Drôme provençale, faites halte dans les villages de Grignan et Dieulefit pour y admirer les champs de lavande fleuris entre mi-juin et fin juillet. Sur les collines du Vaucluse et des Alpes de Haute-Provence, la floraison se fait plus tardivement. De Gordes à Forcalquier en passant par Apt et Banon, c'est début juillet que vous pourrez commencer à profiter des panoramas fleuris.

Le plateau d'Albion, qui s'étend sur ces trois départements, est également un haut lieu des routes de lavande, spécialement autour du village perché de Simiane, entouré d'un tapis violet en juillet. Impossible, par ailleurs, d'évoquer la culture de la lavande en Provence sans parler du plateau de Valensole. Les fleurs y déploient toute leur beauté dès la fin juin.

Les champs de ces fleurs odorantes s'y étirent à perte de vue et créent un véritable océan de fleurs, un paysage de carte postale célèbre à travers le monde, notamment grâce au créateur Jacquemus qui y organisa son défilé anniversaire.

TRADITIONS

Si les paysages et le climat de la Provence en font l'une des destinations touristiques incontournables de France, cette région a également des traditions séculaires à vous faire découvrir.

Le savon de Marseille

Tradition ancestrale

Si les savonniers sont présents en Provence depuis au moins le XIVe siècle, c'est sous Louis XIV que la fabrication du savon de Marseille a été réglementée. Fabriqué avec de l'huile végétale par saponification avec la soude, il se devait d'être conçu avec de l'huile d'olive et seulement dans la région. La savonnerie Fer à Cheval et celles du Midi, du Sérail, Rampal Latour et Marius Fabre, sont ainsi les dernières entreprises de la région à produire un savon de Marseille de tradition.
Crédits : Ana del Castillo / Shutterstock

Les marchés de Noël

Place à l'enchantement

De Cavaillon à Saint-Rémy-de-Provence, en passant par Avignon et Marseille, les marchés de Noël sont un incontournable des fêtes de fin d'année en Provence. Vous pourrez y découvrir le savoir-faire des artisans et rencontrer les célèbres santons de Provence, ces petits personnages inspirés par des personnages provençaux typiques. Autre tradition de Noël qui devrait également vous plaire : celles des 13 desserts, qui concluent immanquablement le repas de Noël. Si l'assortiment peut changer selon les familles, on retrouve généralement à la table du réveillon de Noël quatre types de mendiants (qui représentent les ordres des Augustins, Dominicains, Carmes et Franciscains), des dattes, du nougat blanc, du nougat noir, une pompe à l'huile (un gâteau à l'huile d'olive et à la fleur d'oranger), des noix, des calissons d'Aix, des figues sèches, du raisin blanc et des fruits confits.
Crédits : Karine Vermot / 123RF

La pétanque

Le sport pour tous

Dérivé du jeu provençal, la pétanque est pratiquée par des milliers de licenciés et nous sommes même certainement quelques millions à nous essayer à ce jeu lors de nos vacances. Si la pétanque est née en 1907 à La Ciotat, elle a, depuis, conquis toutes les places des villes et villages de Provence. En tête-à-tête, en doublette (2 × 2 joueurs) ou en triplette (3 contre 3), tentez, vous aussi, de lancer vos boules au plus près du but (c'est ainsi que l'on appelle le cochonnet dans le Midi) pour remporter la partie. Et attention de ne pas être Fanny (perdre 13-0), sinon, ce sera à vous d'inviter l'équipe adverse à boire un verre.
Crédits : Bjoern Wylezich / Shutterstock