Deauville

Deauville Deauville, un nom qui fait rêver. On pense immédiatement à ses célèbres Planches, son casino, ses hôtels luxueux, son hippodrome, son Hôtel de Ville... Plus qu'une anonyme station balnéaire, Deauville est devenue le synonyme du luxe et de l'élégance grâce une poignée d'hommes ambitieux qui la dotèrent de prestigieux établissements.

Ce joyau de la côte normande, situé à deux heures de la capitale, fait également parler de lui à l'occasion des événements de standing international qui s'y tiennent, dans le domaine hippique et du 7ème art, et des fastueuses soirées de gala.

Histoire de Deauville

Dosville était à l'origine un petit village de paysans ; il connut un tout autre destin à partir de 1859 sous l'impulsion du Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III. Ce dernier s'associa à son médecin, le docteur Olliffe, et à un banquier parisien Donon, pour donner naissance à une ville pleine de raffinement. L'architecte Brunet créa en quatre ans les premières villas balnéaires et l'hippodrome.

En 1912, Eugène Cornuché, le directeur de la station et Monsieur Le Hoc, propriétaire du casino de Trouville, lancèrent la construction d'un nouveau casino. Le prestigieux hôtel Normandy fut édifié pour accueillir la clientèle aisée. Un an plus tard, c'est le majestueux hôtel Royal qui voit le jour.

Après la Première Guerre mondiale, Deauville ne tarde pas à devenir le lieu en vogue du moment. Les artistes et les personnalités des "Années Folles" s'y donnent rendez-vous : Coco Chanel, Joséphine Baker, Mistinguett, le peintre Fujita, la famille Rothschild, André Citroën? En 1927, Eugène Cornuché décède et François André lui sucède à la tête des grands établissements de Deauville (hôtels et casino).

La Seconde Guerre mondiale met un terme à cette période euphorique, le casino est réquisitionné par les Allemands. Dans les années 1950, Deauville voit sa renommée de nouveau monter en flèche. Têtes couronnées et grands noms de la finance viennent assister à de prestigieuses soirées de gala.

En 1962, François André s'éteint. Son neveu, Lucien Barrière, prend sa succession et décide de renommer de son nom l'ensemble des établissements. En 1975 se tient à Deauville le premier Festival du Film Américain. La station balnéaire devient ainsi le point de rendez-vous des stars de cinéma.

Deauville est également associé de près au monde du cheval, compte tenu des nombreux événements sportifs qui s'y déroulent : courses hippiques, jumping et la compétition annuelle de polo.

Plus d'informations

VOYAGE À DEAUVILLE

Bons plans

Hébergement : les bons plans

Deauville, la destination préférée des Parisiens... offre un cadre idéal pour une escapade à deux ! La ville propose de petits hôtels de charme pour quelques jours au calme. Pour un séjour en grandes pompes, la station balnéaire accueille quelques très beaux hôtels : comme le Royal Barrière. Vous bénéficierez alors des services liés : les spas pour une séance de massage et pour ceux que la fraîcheur de l'océan effraie : des hôtels avec de piscine. Enfin, les hôtels design de Deauville séduiront les esthètes.

Trouver un hotel

QUE VOIR À DEAUVILLE

Monuments

Vous vous en rendrez compte sur place, le patrimoine architectural compte de nombreux styles. Curieusement, loin d'aboutir à une cacophonie sans nom, il s'en dégage un seul mot d'ordre : raffinement.

Lieu de villégiature adoptée par la noblesse à la Belle Époque, la station balnéaire a par là-même hérité d'une ribambelle de villas cossues.

Le style normand, avec ses caractéristiques pans de bois et ses jeux de toitures, est aussi présent. Les plus beaux exemples sont l'hôtel Normandy, la villa Strassburger, auquel s'ajoute l'hôtel de ville plus récemment "normandisé".

On retrouve l'influence Art déco dans les cabines de bain, inspirées des thermes de Pompéi.

QUE FAIRE À DEAUVILLE

Sortir

Cinémas à Deauville

Restaurants à Deauville

Evènements et spectacles à Deauville

Autour du même sujet

Annonces Google