Île de Bréhat

Île de Bréhat Située à quelques kilomètres du littoral costarmoricain (22), l'île de Bréhat constitue la plus grande île de l'archipel éponyme, avec 3,5 km de long et 1.5 km de large. Elle se compose en réalité de deux îlots, réunis au XVIIIe siècle par le pont ar Prat, que l'on attribue à Vauban. Fleurie au Sud, Bréhat se veut davantage sauvage au Nord.Depuis l'installation d'un moine irlandais sur l'île au Ve siècle, Bréhat a toujours été adulée par ses visiteurs.

Ses rochers roses, sa végétation luxuriante et son microclimat y sont sans doute pour beaucoup.

L'accès à l'île s'effectue par bateau depuis la Pointe de l'Arcouest, située à 6 km au Nord de Paimpol. Des liaisons régulières ont lieu toute l'année. L'été, vous pourrez compter sur un départ toutes les heures entre 8h15 et 19h30. Seules dix petites minutes de bateau séparent l'embarcadère de l'Arcouest du débarcadère de l'île, connu sous le nom de Port-Clos. Selon les marées, la vedette vous déposera à l'une des trois cales du port : la cale 3 à basse mer, la cale 2 à mi-marée et la cale 1 à haute mer. 15 minutes de marche sont nécessaires pour aller de la cale 1 à la cale 3.

Entièrement interdite aux voitures, l'île se visite à pied ou à vélo. À cet effet, des entreprises de location proposent des bicyclettes à l'heure, la demi-journée ou la journée. Vous les trouverez dès le débarcadère du Port-Clos. Une promenade sur l'île vous fera découvrir les trésors architecturaux et naturels de l'île aux fleurs. Vous aurez également la possibilité d'effectuer un tour de l'île en bateau, d'une durée de 45 minutes.

Trouver un vol

VOYAGE AU ÎLE DE BRÉHAT

Carte d'identité

Population (1999) : 422 habitants

Superficie : 3,09 km²

» Plus de chiffres sur l'île de Bréhat

Trouver un hotel

QUE VOIR AU ÎLE DE BRÉHAT

Itinéraires

Quelques curiosités architecturales se trouvent disséminées aux quatre coins de l'île de Bréhat. Un tour complet de Bréhat s'impose donc. À pied, vous mettrez environ 1 heure pour atteindre l'extrémité Nord de l'île. Comptez deux fois moins de temps si vous décidez de parcourir l'île à vélo. Mais rassurez-vous, le jeu en vaut vraiment la chandelle.

L'idéal est de débuter le tour de l'île par le Bois de la citadelle, situé à l'extrémité Sud-Ouest de Bréhat. Outre ses résineux, ce petit bois dissimule une citadelle, datant de 1863. Dans celle-ci, sont installées les verreries de Bréhat, atelier artisanal dans lequel vous pourrez observer les souffleurs de verre exercer leur art. D'ici, vous bénéficierez également d'une vue imprenable sur l'île de Béniguet, postée à l'Ouest de Bréhat, de l'autre côté du chenal du Kerpont.

Continuez vers le Nord jusqu'à la chapelle St Michel, perchée sur un tertre de 26 m de haut. Après avoir monté les 36 marches menant à l'édifice religieux, vous aurez une vue panoramique sur toute la partie Sud de Bréhat, et notamment sur l'étang de Birlot et son moulin, que vous pourrez aller voir de plus près en redescendant de la chapelle.

Poursuivez en direction du Nord-Ouest, jusqu'à la croix Maudez, dressée en 1788, face à la mer, en mémoire d'un moine éponyme, venu fonder un monastère sur une île de l'archipel de Bréhat, au VIe siècle.

Il vous faudra ensuite rebrousser chemin jusqu'à la chapelle St Michel pour rejoindre le chemin qui vous conduira jusqu'au pont ar Prat, reliant l'île Nord et l'île Sud. Depuis celui-ci, vous aurez vue sur la baie de la Corderie, à votre gauche.

Bien que considérée plus sauvage que la partie Sud, l'île Nord se caractérise par ses édifices, et plus particulièrement par ses deux phares. Le premier, nommé le Rosado, se trouve à l'Ouest de l'île, en pleine terre. Datant de 1862, ce phare est aujourd'hui encore habité par son gardien qui gère également les autres phares de l'île. Depuis le phare du Rosado, vous apercevrez le sémaphore de l'île. N'hésitez pas à y faire un saut, il se trouve à deux pas.

Enfin, traversez la lande jusqu'à l'extrémité Nord de l'île, où se dresse le phare du Paon. Erigé à partir de 1860, il fut détruit par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale puis reconstruit en 1949. Depuis la plate-forme du phare, vous aurez un panorama exceptionnel sur la Manche.

D'ici, vous n'aurez plus qu'à faire demi-tour et effectuer le chemin inverse jusqu'au pont ar Prat. Là, vous aurez la possibilité d'emprunter un autre chemin qu'à l'aller. Pour cela, suivez la direction du Bourg. Le petit village s'articule autour d'une place entourée de platanes. L'église Notre Dame de Bréhat et la mairie constituent les deux autres bâtiments les plus caractéristiques du bourg.

Enfin, avant de retourner au Port-Clos, pensez à vous rendre sur la plage du Guerzido, à l'extrême Sud-Est de l'île. Les moins frileux d'entre vous pourront s'adonner aux plaisirs de la baignade. Les autres profiteront au moins de la vue.

À noter

Les vedettes de Bréhat proposent également de faire le tour de l'île en bateau. L'excursion, d'une durée de 45 minutes, permet d'apprécier les différents rivages de l'île ainsi que les îlots qui composent l'archipel de Bréhat. A l'issue de l'excursion, l'embarcation vous dépose sur l'île au débarcadère du Port-Clos. Des départs ont également lieu plusieurs fois par jour, tout au long de l'année. Seule condition : l'excursion n'a lieu que dans le cas ou quinze passagers, au minimum, embarquent.

QUE FAIRE AU ÎLE DE BRÉHAT

Sortir

Restaurants sur l'île de Bréhat

Île de Bréhat

Annonces Google