Monts d'Arrée

Monts d'Arrée C'est sur les Monts d'Arrée que vous atteindrez le sommet de la Bretagne, à 384 mètres d'altitude. Région sauvage et aride, elle offre des paysages singuliers, qui ont fait le bonheur de l'imaginaire breton (selon la tradition, les portes de l'enfer se situeraient dans la tourbière de Yeun Elez). Formés il y a plus de 200 millions d'années, les Monts d'Arrée coupent véritablement la Bretagne en deux : Nord et Sud.

C'est une région peu peuplée, aux paysages authentiques et grandioses, parmi les plus beaux de Bretagne : larges plaines désertiques, landes recouvertes de bruyère éclatante et d'ajoncs épineux, les amoureux de la nature s'immergeront avec bonheur dans ces grands espaces.

Le Faou (prononcer "Le Fou")

Idéalement située dans l'une des rias de la rade de Brest, est une petite cité bretonne intéressante, dont la création remonte au XIe siècle. Tirant autrefois sa richesse des activités portuaires liées au commerce du bois, elle a su garder un côté authentique et bénéficie d'ailleurs de l'appellation "Plus beau village de France". Les rues qui sillonnent le village, de même que les places, présentent de très jolies maisons, aux larges pierres de schiste et de granite, revêtues d'un haut pignon. L'église St Sauveur est surtout réputée pour son clocher Renaissance, construit en 1628. Sur la place des fusillés, les odeurs de crêpes et de viandes grillées émergent des restaurants. Un peu plus loin sur les quais, la corniche, aux herbes balayées par l'air marin, est propice aux flâneries.

Autour du même sujet

Annonces Google