Massif du Pilat

Massif du Pilat Le massif du Pilat est un site naturel remarquable s'élevant à l'Est de Saint-Etienne, entre les bassins de la Loire et la vallée du Rhône. Spectacle incroyable que cette diversité de richesses naturelles, le massif subit à la fois les influences méditerranéenne, continentale et océanique.

Le randonneur découvrira tour à tour des vignes sur les coteaux, des prairies sur les hauts plateaux, des forêts de hêtres et de sapins et des belvédères granitiques offrant une vue incroyable sur la chaîne des Alpes et sur le Rhône.

Classé Parc Naturel Régional depuis 1974, le Pilat s'élève à 1432 m d'altitude et s'étend sur 700 km². Selon une légende, son nom viendrait de Ponce Pilate qui, exilé à Vienne, serait venu se suicider dans le massif. Vous marcherez également sur les traces de Jean-Jacques Rousseau qui s'y rendit pour compléter son herbier.

L'Internaute vous propose un circuit découverte d'une journée à la rencontre du Pilat et de ses paysages somptueux.

Comprendre sa formation

La formation du massif du Pilat commence à la période hercynienne. A la suite d'un plissement, une haute montagne s'élève dont les plis s'inclinent du Sud-Ouest au Nord-Est.

L'érosion qu'elle subit pendant l'ère secondaire la transforme en un plateau tourné vers l'actuelle vallée du Rhône. Des couches de sédiments sont déposées lors d'une inondation du plateau, avant de disparaître lors de l'ère tertiaire.

Lors du plissement alpin, le fossé rhodanien s'écroule et le massif se relève et atteint alors 1500 m d'altitude. Deux rivières s'introduisent alors dans la formation ; le Gier au Nord et le Limony au Sud. Depuis l'ère quaternaire, l'érosion continue de façonner de superbe site naturel.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU MASSIF DU PILAT

Itinéraires

Une journée ne suffira bien sûr pas à découvrir toutes les richesses du massif du Pilat, mais le circuit que nous vous proposons vous permettra d'en avoir un bel aperçu.

La première étape est le village de Jonzieux et sa maison de la Passementerie qui abrite un atelier tel qu'il existait au siècle dernier. Vous découvrirez les gestes du passementier et un métier à rubans Jacquard, machine à tisser permettant à un seul ouvrier de faire le travail de six. Etonnant !

Sortez de Jonzieux et continuez sur la Rue de la Rouchouse (D10) sur 150 m, puis prenez L'Ardarèche sur 2 km et tournez à gauche. Après 300 m, prenez à droite La Boucharatte puis, après 1,5 km, prenez à droite La Jacques. Au bout d'1 km, prenez à gauche puis à droite, la D22. Sortez de Saint-Genest-Malifaux et continuez sur la rue de l'Etang. Prenez la D501 pendant 5 km puis, à gauche, la N82. Au bout de 6 km, prenez la N88 en suivant Lyon/Valence et prenez la sortie Saint-Etienne centre/La Métare. Continuez sur la D8 et entrez dans Rochetaillée.

Rochetaillée est un charmant village perché sur des rochers, entre deux ravins. Du village, un joli point de vue sur la forêt de pins et de sapins vous ravira. Vous pouvez également y découvrir les ruines d'un château féodal qui domine le village.

Prenez à droite après l'auberge de la cascade et suivez la D8 jusqu'au pied du barrage du Gouffre d'Enfer.

Le Gouffre d'Enfer est un barrage construit en 1866 pour fournir de l'eau à Saint-Etienne. Le site est aussi impressionnant que son nom ; il est encerclé de parois rocheuses anguleuses. Déjà sur le parking, se dresse la roche Corbiere, sorte de pic géant où vous apercevrez peut-être des escaladeurs. Il faut ensuite s'enfoncer dans un sentier toujours plus étroit, qui vous mène directement au barrage. Empruntez ensuite les escaliers qui vous permettent d'atteindre le sommet du barrage. Puis, sur votre gauche, une autre série de marches vous mènent à un belvédère vous offrant un point de vue remarquable sur Rochetaillée et sur le massif.

Sortir de Rochetaillée, continuez sur la D8 et entrez dans Le Bessat.

Culminant à 1170 m d'altitude, le village du Bessat est une station de sports d'hiver réunissant chaque année de nombreux fondistes et raquetteurs.

Du Bessat, continuez en direction de la Croix de Chaubouret jusqu'au lieu-dit de La Jasserie. Vous pouvez garer votre voiture sur le parking près de l'auberge.

Du parking de la Jasserie, vous pouvez apercevoir les vestiges de la première remontée mécanique de France. Des panneaux vous indiquent de nombreux sentiers, dont l'un menant au crêt de la Perdrix, point culminant du massif du Pilat (1432 m). Après 15 minutes de marche, vous voilà au sommet du crêt. La table d'orientation vous indique à l'est le massif des Alpes et la vallée du Rhône et à l'ouest les massifs de la Haute-Loire. Peut-être aurez-vous la chance d'apercevoir le massif du Mont-Blanc, si le temps le permet?

La suite du parcours vous conduit au crêt de l'Oeillon. Vous avez le choix : vous pouvez, par un autre sentier proche du crêt de la Perdrix, rejoindre à pied celui de l'Oeillon, mais cela nécessite une bonne heure et demie de marche. Réservés aux plus motivés car il faudra faire le chemin dans l'autre sens pour revenir à la voiture ! L'autre solution consiste à redescendre au parking de la Jasserie et rejoindre le crêt de l'Oeillon par la route. Cela peut être l'occasion de faire une pause à l'auberge de La Jasserie, ancienne propriété des moines Chartreux de Sainte-Croix-en-Jarez dont le clocher servait autrefois à guider les voyageurs égarés vers le refuge.

Reprenez la D8, puis la D63 vers le crêt de l'Oeillon. Arrivé au col de la Croix de l'Oeillon, prenez sur votre gauche la route menant au parc de stationnement.

Le sommet n'est alors plus très loin. En quelques minutes, vous y voilà. Il faut contourner le relais de télédiffusion par la gauche pour atteindre la table d'orientation. A ce moment là, le spectacle qui s'offre à vous est superbe. Il y a d'abord le Pic des Trois Dents, puis au-delà une vue extraordinaire sur la vallée du Rhône. A l'Est, le panorama sur les Alpes est à couper le souffle. Vous apercevrez le mont Ventoux au Sud-Est, le puy de Sancy et les monts du Forez à l'Ouest. Les monts du Lyonnais et le Jura se dévoilent quant à eux au Nord.

Poursuivez sur la D63 en direction de Pélussin. Vous pouvez garer votre voiture sur le parking situé en face de l'hôpital rural.

A Pélussin, empruntez la rue du Docteur Soubeyran puis à gauche la rue de la Halle. Vous vous retrouvez alors dans l'ancienne halle qui offre un point de vue intéressant sur la plaine du Rhône. Puis, en passant sous la porte fortifiée, à gauche, vous découvrez le vieux château et l'ancienne chapelle. Sachez que Pélussin accueille la Maison du Parc, où vous seront proposées de nombreuses activités pour profiter pleinement du massif. Vous y trouverez de plus toute la documentation nécessaire pour en savoir plus sur le Pilat.

Sortez de Pélussin et prenez la rue Boucharny. Après 2 km, prenez la D7 et continuez sur la D62 sur 10 km. Puis prenez à gauche la D7 et entrez dans La Terrasse-sur-Dorlay.

La Terrasse-sur-Dorlay accueille le musée des Tresses et Lacets. Il retrace l'histoire de l'industrie textile et plus particulièrement des rubans et de leur fabrication.

Sortez du village et continuez sur la rue Albin Planchon. Prenez la D7 et au bout de 5km tournez à gauche sur la route des Trèves. Après 4 km, prenez à gauche la D30 et entrez dans le village de Sainte-Crois-en-Jarez.

Sainte-Croix-en-Jarez a la particularité d'être installé dans les bâtiments d'une ancienne chartreuse, ce qui en fait l'un des villages les plus curieux de France. S'il vous reste un peu de temps, n'hésitez pas à visiter la bâtisse.

Prenez la direction du col de Pavezin puis empruntez la D30 qui laisse apparaître un beau panorama sur la vallée. Les D19 et D28 vous mènent à Condrieu.

Condrieu est la dernière étape du circuit. Vous pourrez y découvrir la maison de la Gabelle à la belle façade du XVIème siècle mêlant moulures et médaillons. L'église vaut la visite pour son tympan de style gothique et les belles grilles du XVIIIème siècle. Plus bas, le quartier du port revêt l'allure d'un petit port méditerranéen. Et quoi de mieux, pour clore cette journée de ballade, que de déguster le délicieux vin blanc produit dans le village !

A noter : le circuit proposé ne présente aucune difficulté particulière. Nous vous conseillons simplement de bonnes chaussures de marche et une bouteille d'eau en cas de grosses chaleurs.

Maison de la Passementerie

Horaires : tous les dimanches de 14h30 à 18h30 de mai à fin septembre. En semaine sur rendez-vous pour les groupes.

Tarifs : 2,50 euros par personne ; 1,50 euro/pers pour les groupes à partir de 11 personnes.

Auberge de la Jasserie

La Jasserie du Pilat - 42660 Le Bessat

Tarifs : à la carte de 3,5 à 20 euros ; goûter : 5 euros ; petit-déjeuner : 5 euros ; panier pique-nique : 7 euros ; menu enfant : 8,5 euros ; casse-croûte : 10 euros ; menu adulte : 10 à 33 euros ; plat du jour : 12 euros.

Fermeture les mercredis en hiver (sauf vacances scolaires).

Maison du tourisme / Maison du Parc

Moulin de Virieu - 42410 Pélussin

Site internet : www.parc-naturel-pilat.fr

Horaires : de Pâques au 11 novembre, du lundi au vendredi : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h (les week-ends et jours fériés : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h30) ; du 12 novembre à Pâques, du lundi au vendredi : 10h - 12h30 et 14h - 18 h (17h le vendredi), le samedi : 9h30 - 12h30, fermé le mardi matin.

Musée des Tresses et Lacets

Moulin Pinte - 42740 La Terrasse sur Dorlay

Tarif : 4 euros plein tarif ; 2,5 euros pour les enfants ; 3 euros tarif groupe à partir de 15 pers.

Horaires : du 01/02/2007 au 30/06/2007, de 14h30 à 18h00 (fermeture les mardi et samedi). Du 01/07/2007 au 31/08/2007, de 14h30 à 18h00 (fermeture le mardi). Du 01/09/2007 au 31/12/2007, de 14h30 à 18h00 (fermeture les mardi et samedi).

Ancienne chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez

Tarifs : 4 euros.

Horaires : de mai à septembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h (fermé le mercredi). Mars, avril et octobre, de 10h à 12h et de 14h à 18h (fermé les lundi et mercredi). De novembre à février, de 10h à 12h et de 14h à 17h (fermé les lundi, mercredi et vendredi).

Annonces Google