Massif de l'Estérel

Massif de l'Estérel De la terre à la mer?Morceau de terre séparé de l'Afrique lors de la formation de la Méditerranée, la naissance du  massif de l'Estérel remonte à l'ère primaire, il y a 250 millions d'années, période à laquelle les phénomènes volcaniques se sont généralisés en Provence et grâce auxquels l'Estérel a vu le jour.

A l'ère secondaire, le massif subit une importante érosion avant qu'un soulèvement alpin pendant les ères tertiaire et quaternaire ne le fasse basculer dans la Méditerranée, formant des vallées et des lacs. Pendant ce soulèvement, un pan du massif se détache et part à la dérive : il devient ce que nous appelons aujourd'hui la Corse. On peut admirer le massif du haut de ses sommets et voir ses roches rouges s'enfoncer dans l'océan.

Les sommets dominants du massif de l'Estérel

  • Point culminant : le Mont Vinaigre à 618 m
  • Les Suvières à 558 m
  • Le  Pic de l'Ours à 492 m
  • Le  Pic du Cap Roux à 453 m
  • Le Pic d'Aurelle à 322 m
  • Le Rastel d'Agay à 287 m

Origine du nom Estérel

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer le nom d'Estérel

  • La première voudrait qu'en 57 av. J.-C., les Romains, qui viennent d'envahir l'Estérel, constatent rapidement que rien ne pousse sur les hauteurs du massif. Ils le nomment donc sterilis (stérile) qui donnera plus tard le nom moderne Estérel.
  • Le nom d'une tribu celto-ligure, les Suelteri, qui vivaient dans la région voisine des Maures, a peut-être aussi exercé son influence sur cette dénomination.
  • Une légende provençale raconte encore que le massif était autrefois la demeure d'une fée appelée Estérelle. Elle portait secours aux femmes stériles et avait le pouvoir de les rendre féconde, d'où le massif de l'Estérel.

Une faune et une flore fragiles

Le massif était à l'origine entièrement recouvert de chênes-lièges et verts, mais les incendies répétés ont fait de ce site un véritable maquis.

L'Office National des forêts tente désormais de reconstituer la flore de l'Estérel en y plantant des feuillus, des résineux mais également des arbres fruitiers. Cette initiative fonctionne puisque la forêt et le maquis occupent désormais la majeure partie de l'Estérel qui accueille également trois réserves biologiques.

La fragilité du site n'enlève cependant rien à sa beauté naturelle. Les sentiers escarpés, les canyons enfoncés et les pitons de lave traduisent la violence dans laquelle est né ce massif. L'Estérel est un désert de roches rouges et, sur les hauteurs, on y trouve le calme de la haute montagne et la sensation d'être dans l'un des derniers lieux préservés de la civilisation.

De nombreux animaux cohabitent dans ce cadre somptueux. Vous pourrez peut-être apercevoir des cerfs, des sangliers, des lézards, des tortues d'Hermann, des gypaètes barbus, des cigales, des papillons. Les animaux sont les premières victimes des incendies, soyez vigilant pour préserver ce site encore sauvage.

Le paradis des randonneurs

De  nombreux sentierssillonnent aujourd'hui le massif de l'Estérel. Les véhicules sont autorisés sur 42 km de route.

Avec 45 km de sentiers pédestres, 100 km de circuits VTT balisés et 100 km de pistes équestres, le massif est une source inépuisable de balades. N'hésitez pas à faire appel aux guides forestiers qui sauront vous faire partager leurs connaissances et leur passion pour le site.

Informations pratiques

  • Sachez qu'il est interdit de faire du feu toute l'année, de fumer dans la forêt et sur les sentiers la traversant.
  • Les chiens sont acceptés mais doivent être tenus en laisse pour ne pas déranger les animaux sauvages.
  • Pour profiter pleinement de la beauté du massif de l'Estérel, consultez la météo la veille. En effet, par temps nuageux ou brumeux, la vue du haut des sommets n'est pas aussi impressionnante et ne dévoile pas toute la beauté ni l'étendue du site.
  • Prévoyez de bonnes chaussures de marche car les sentiers sont caillouteux et certaines randonnées exigent parfois une dizaine de kilomètres de marche.
  • Circulation : la circulation motorisée est interdite dans le massif de 21h à 6h du matin. En dehors de ces horaires, la vitesse est limitée à 40 km/h. Les véhicules de plus de 3,5 t. sont interdits de circulation.

Comment s'y rendre ?

Pour vous rendre dans le massif de l'Estérel, empruntez l'autoroute A8 et sortez à Fréjus - Saint Raphaël (sortie n°38). Ensuite, prenez la direction de Fréjus / Tour-de-Mare.

Si vous souhaitez découvrir l'intérieur du massif, il faut suivre la Route Nationale 7 qui le traverse et passe à proximité de la célèbre Auberge des Adrets et également près du Mont Vinaigre.

Vous pouvez également emprunter la Corniche d'Or et découvrir les calanques et les roches rouges plonger dans la mer, avec en arrière-plan le massif. Pour cela, prenez la direction de Saint-Raphaël centre, puis suivez Agay en passant par Valescure. La Corniche d'Or débute dans la Baie d'Agay et vous emmène jusqu'à Cannes en longeant l'océan.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU MASSIF DE L'ESTÉREL

Itinéraires

Situé entre Saint-Raphaël et Mandelieu-la-Napoule, l'Estérel est un massif volcanique qui s'étend sur 32 000 hectares, dont 14 000 sont classés et protégés.

Des sentiers pédestres vous permettront de découvrir les reliefs et les couleurs contrastées de l'Estérel :

  • Ainsi, en haut du  Mont Vinaigre, point culminant du massif avec 618 m d'altitude, vous profiterez d'une vue imprenable sur la côte italienne, sur le massif de la Sainte-Baume et sur la montagne Sainte-Victoire.
  • D'autres balades vous emmèneront, entre autres, au pic de l'Ours, au pic du Cap Roux, au lac de l’Écureuil.
  • Ne manquez pas non plus la visite de la  grotte de la Sainte-Baume, lieu de culte et de recueillement pour de nombreuses personnes.

Autour du même sujet

Annonces Google